Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La vie pratique

Dans son livre "l'esprit absorbant" le Dr. Montessori écrit : "La période la plus importante de la vie se situe entre la naissance et six ans et non pas durant les études universitaires. Ainsi, c'est le moment où le plus grand instrument de l'homme, l'intelligence, se forme. Non seulement son intelligence; mais toutes ses capacités psychiques... A aucun autre âge, l'enfant n'a de plus grand besoin d'une aide intelligente, et n'importe quel obstacle qui empêche son travail créatif diminuera la chance qu'il a d'atteindre la perfection".

 

Des chercheurs en psychologie ont démontré que les théories du Dr. Montessori est vérifiable en effet : après avoir analysé des milliers d'études, le Dr. Benjamin S. Bloom de l'Université de Chicago, a écrit dans "Stability and Change in Human Characteristics" "De la conception jusqu'à l'âge de 4 ans, l'individu développe 50% de son intelligence mature, de l'âge de 4 ans jusqu'à 8 ans il en développe encore 30%...Ceci devrait suggérer la très rapide croissance de l'intelligence durant les premières années et la grande influence possible de l'environnement sur le développement."

 

Partant de cette théorie, le Dr. Maria Montessori pensait qu'aucun être humain ne pouvait être éduqué par une autre personne. L'individu doit agir lui-même ou il ne le fera jamais. Un individu vraiment éduqué continue à apprendre longtemps après les heures et les années qu'il a passées dans une classe parce qu'il est motivé par une curiosité naturelle et l'amour de la connaissance. C'est ainsi que le Dr. Montessori sentit, que le but d'une éducation de la prime enfance n'était pas d'emplir l'enfant de faits tirés d'études préétablies mais plutôt de cultiver son propre désir d'apprendre.

 

Puisque l'enfant détient cette capacité à apprendre en absorbant jusqu'à ce qu'il ait presque sept ans, le Dr. Montessori pensa que l'expérience de l'enfant pouvait être enrichie au sein d'une classe où il pourrait manipuler le matériel qui lui montrerait des informations éducatives de base. Plus de soixante années d'expérience ont consolidé la théorie selon laquelle un jeune enfant peut apprendre à lire, écrire et calculer de la même façon naturelle qu'il apprend à marcher et parler. Dans une classe Montessori, le matériel l'invite à faire cela durant ses propres périodes d'intérêt et d'empressement.

 

Un jeune enfant saisit le monde qui l'entoure au travers de l'utilisation constante de tous ses sens. Pour examiner un nouvel objet, un bébé le regardera, le prendra dans ses mains pour sentir la texture et le poids, le secouera, le léchera, et essayera même de le mordre. Puisqu'il utilise tout à fait naturellement la totalité de ses pouvoirs d'observation durant ses premières années, le Dr. Montessori sentait que c'était le moment idéal pour donner à l'enfant le matériel qui aiguiserait ses sens et le rendrait capable de comprendre les nombreuses impressions qu'il en tire.

 

Pour un jeune enfant les tâches qu'un adulte considère comme étant ordinaires - laver la vaisselle, éplucher les légumes et cirer les chaussures - possèdent quelque chose de spécial. C'est excitant pour l'enfant car cela lui permet d'imiter les adultes. L'imitation est l'un des plus forts besoins de l'enfant durant ses premières années.

 

Plusieurs exercices de vie pratique impliquent l'utilisation de l'eau avec laquelle la plupart des enfants aiment naturellement jouer. Transporter de l'eau dans un contenant et le verser dans une bassine aide l'enfant à perfectionner sa coordination. Lorsqu'il commence à être absorbé par une activité telle que nettoyer une table, il allonge graduellement sa durée de concentration. Il apprend également à être attentif lorsqu'il suit une séquence d'actions répétées. Enfin, il apprend de bonnes habitudes de travail en finissant chaque tâche et en rangeant tout son matériel avant de commencer une autre activité.

 

Bien que les activités de vie pratique peuvent sembler simples et banales, elles sont en réalité une partie très importante du programme Montessori. Chacune des tâches aide l'enfant à perfectionner sa coordination afin qu'il puisse travailler ultérieurement avec le matériel académique plus compliqué. Aucun apprentissage ne se fait sans concentration ni attention. L'enfant prépare l'apprentissage en perfectionnant des exercices qui l'aident progressivement à allonger la durée pendant laquelle il peut focaliser son attention durant une activité spécifique.

 

La méthode Montessori est une méthode éducative et non une garderie. La période de formation de la naissance à 6 ans est cruciale, c'est alors que l'enfant construit sa personnalité au moyen d'expérience sur l'environnement, lequel devrait être adapté à ses besoins physiques et à son exceptionnelle faculté d'assimilation. Dans une école Montessori, l’enfant apprend à développer sa pensée logique et satisfera son besoin d'être en contact avec la réalité.

 

Chaque activité est une série d’actions ordonnées et bien structurées permettant à l’enfant d’assimiler les exercices en question à savoir :

  • La précision du mouvement
  • L’ordre et les séquences des étapes

 

Ceci est dans un but ultime de développer l’autonomie des enfants et la confiance en soi tant sur le plan physique que sur le plan intellectuel.

Tag(s) : #Vie pratique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :